Rectificatio: Révision des réserves naturelles Delta de l'Aar à Hagneck et plage du lac à Lüscherz (Kopie 1)

 

Pour contrer les fausses informations, voici la proposition du canton pour l'extension des zones de protection de la nature (surfaces en jaune). Cette proposition est le résultat de la première consultation, après avoir entendu les communes et la FSM (voir ci-dessous le plan sectoriel du trafic sur les lacs).

 

Comme vous pouvez le constater, le banc de sable devant le delta de Hagneck se trouve déjà en dehors de la zone de protection de la nature. Dans le premier projet, le banc de sable était encore intégré dans le périmètre. Le canton a donc pris en compte nos préoccupations et a réagi favorablement.

 

Nous tenons à souligner que les échanges avec les autorités compétentes à Berne (LANAT-ANF) se déroulent de manière très amicale et respectueuse, et que nos objections sont prises au sérieux jusqu'à présent.

 

Voici le lien public vers la carte sur le géoportail avec tous les détails.

 

 

Pétition: Nouvelles zones d'interdiction de navigation et extension des réserves naturelles dans le canton de Berne

 

La FSM soutient la pétition:

 

STOP der Revision der Naturschutzgebiete am Bielersee!

 

La CI Rive sud du lac de Bienne demande au canton de Berne de ne plus délimiter de zones d'interdiction de navigation sur le lac de Bienne et exige l'interruption immédiate de la révision au profit d'une planification complète sur le lac.

Tous les résidents suisses peuvent signer, quel que soit leur canton de résidence.

 

Plus d'infos sur: www.igsudufer.ch 

 

Signe la pétition maintenant et fais-la circuler!

Cliquez ici pour la pétition en ligne

 

 

Révision des réserves naturelles Delta de l'Aar à Hagneck et plage du lac à Lüscherz

 

Dans le cadre du Plan sectoriel de la navigation lacustre, le canton de Berne a pris les devants et traite désormais une partie concernée de la rive sud du lac de Bienne.

 

L'Office de l'agriculture et de la nature, Département de la promotion de la nature, a invité à participer publiquement. Fondamentalement, il s'agit de classer la réserve naturelle dans le delta de l'Aar à Hagneck et la zone de la plage du lac à Lüscherz comme réserve naturelle d'importance nationale. Bien sûr, avec une fermeture correspondante de l'accès pour la population locale et de nouvelles zones d'interdiction de navigation pour la navigation, et ce, pour toute navigation !

 

Avec la participation des organisations également concernées et d'autres instances, la FSM s'est exprimée. Vous pouvez télécharger notre déclaration en utilisant le lien ci-dessous (en allemand):

 

Mitwirkung FSM Revision Naturschutzgebiete

 

Nous attendons maintenant la décision du canton de Berne et nous nous préparons en attendant à prendre des mesures supplémentaires.

 

Depuis des décennies, la FSM est la seule organisation à défendre les intérêts de la navigation de plaisance dans son ensemble! Nous vous assurons que nous restons intensément impliqués dans cette affaire et que nous vous tiendrons informés dès que possible des détails et des prochaines étapes.

 

 

Plans sectoriels de la navigation de plaisance

Inondation politique sur les lacs bernois de Bienne, Thoune, Brienze et Neuchâtel. Ce n'est pas suffisant que Gampelen doive se battre pour son camping et son port. La Direction de l'Intérieur et de la Justice du canton de Berne, l'Office des communes et de l'aménagement du territoire, Service de la planification cantonale, se penche intensément sur le sujet du "Plan sectoriel de la navigation lacustre". En résumé, il s'agit de nouvelles zones d'interdiction de navigation et d'ancrage, de la suppression ou du déplacement des points d'amarrage, de la renaturation et finalement de la satisfaction des demandes des organisations environnementales.

 

Le canton n'a pas prévu de consultation auprès des parties intéressées. Seules les communes riveraines concernées seront consultées. La FSM, en tant que représentant des navigateurs, a finalement obtenu l'autorisation de s'exprimer sur l'ensemble de la question après une demande pressante.

 

Dans un processus de travail intense, la FSM a examiné le flot de documents. Elle a rencontré les autorités cantonales et communales responsables, ainsi que des organisations également touchées, et a consulté un avocat expert dans nos domaines d'intérêt.

 

Étant donné que les plans du canton ne sont pas encore officiellement destinés au grand public, nous ne pouvons pas encore publier notre contribution ici. Cependant, nous pouvons vous assurer que nous travaillons intensivement sur cette question et que nous vous tiendrons informé(e) dès que possible des détails et des étapes à venir.

 

 

Mise à ban de la place d'ancrage à l'est du port de Chevroux

Depuis quelques années, des hérons pourprés se sont installés à l'est du port de Chevroux pour se reproduire. Ceux-ci nécessitent une protection particulière. Le canton de Vaud entend donc élargir encore la zone d'interdiction déjà très étendue dans ce périmètre. Avec Aqua Nostra Les Trois Lacs, nous avons pu négocier un compromis raisonnable pour maintenir les conséquences pour la navigation privée à un niveau tolérable.

 

Plan de situation du port de Chevroux: place d'ancrage Chevroux

Consultation au sujet de l’avant-projet de loi sur l’imposition des bateaux du canton de Fribourg

La Direction de la sécurité, de la justice et des sports (DSJS) du canton de Fribourg a demandé à la FSM de prendre position sur la consultation relative à l'avant-projet de loi sur l'imposition des bateaux.

Voici notre prise de position :

------------------------------------------------------------------------------

Vous nous avez invités à participer à la consultation mentionnée en introduction. Nous vous en remercions vivement. 


La Fédération Suisse Motonautique (FSM) s'engage pour les intérêts de la navigation privée sur les eaux suisses. Nous nous sentons donc légitimés à prendre position sur la problématique en question.


Après avoir étudié vos documents, nous sommes favorables aux changements prévus. Mais à condition que les tarifs soient appliqués comme prévu dans le projet de loi et qu'ils ne soient pas encore augmentés par voie d'ordonnance ou avec des arguments de renchérissement. Après tout, le canton de Fribourg est depuis des années, et encore aujourd'hui, le canton où les impôts sur les bateaux sont les plus élevés. Et ce, sans justification par des prestations supplémentaires par rapport à d'autres cantons.


Nous considérons que l'idée d'un allègement des modes de propulsion efficaces sur le plan énergétique est judicieuse, même si ceux-ci ne devraient pas connaître une forte croissance dans un avenir proche ou moyen.


Décision de la FSM : nous disons oui à la réforme de la loi.

-------------------------------------------------------------------------

La FSM soutien Boatpark - le localisateur intelligent de places visiteurs

Tu cherches une place visiteurs libre en été ? Boatpark t'avertit dès qu'une place se libère pour ton bateau ! Réserve et paie la place via l'application et profite tranquillement du coucher de soleil au mouillage avant de rejoindre ta place visiteurs.

 

Simple, intelligent et sans stress. L'application gratuite Boatparkapp révolutionne, grâce à la numérisation, ton séjour sur le lac. C'est pourquoi la FSM soutient Boatpark en tant que partenaire et parce que l'application permet de lutter contre la pénurie chronique de places d'amarrage.

 

Plus d'infos: www.boatpark.app

 

Télécharger le dépliant: Boatpark

 

Nous recommandons à tous les plaisanciers d'utiliser Boatpark ! Plus nous serons nombreux, mieux ce sera !

Le SUP est à nouveau autorisé sur l'Aar de Soleure

La lutte a porté ses fruits! ProSUP Suisse contraint le canton de Soleure à lever l'illégale interdiction du SUB sur l'Aar!

 

Roland Thomke de ProSUB Suisse : "Ce n'est qu'en unissant nos forces que nous pourrons nous défendre contre l'arbitraire des autorités et les écologistes militants! "

 

ProSUB Suisse remercie tous les clubs et les membres individuels de la FSM pour leur soutien. 

Interview Nasta Marine avec notre membre du comité

Brochure de l'association suisse des constructeurs navals

Consultez la brochure interactive de notre partenaire proche ASCN !

La FSM est à bord !

La fermeture de la zone lacustre sur la rive sud du lac de Neuchâtel évitée avec succès!

La FSM empêche la poursuite de la fermeture de la zone lacustre à l'ouest de Portalban sur le lac de Neuchâtel. (Voir l'objection ci-dessous)

La FSM a réussi à remettre le canton de Fribourg à sa place et à empêcher une nouvelle fermeture d'une zone lacustre. La navigation n'est pas la seule à bénéficier de la démarche de la FSM, mais aussi les baigneurs, les stand-up paddlers et les kiters.

Stop! Les espèces exotiques menacent la biodiversité indigène

Les espèces exotiques menacent la biodiversité indigène
Aidez-nous à stopper leur propagation!

Nettoyez votre bateau à l'aide d'un jet à haute pression lorsque vous le déplacez d'une eau à l'autre. Ce faisant, vous endiguez la propagation d'espèces exotiques envahissantes et participez à la conservation de la biodiversité locale. Ce nettoyage permet en outre de réduire la résistance due au frottement du bateau qui, de fait, avance plus vite et consomme mais de carburant. De plus, il empêche que la coque ne soit pas recouverte de coquillages et endommagès.


A la sortie de l'eau

1. Lavez l'extérieur de votre bateau avec un nettoyeur haute pression  puissant (utillisez l'eau la plus chaude possible jusqu'a 45°). Vidangez complètement les eaux résiduelles et le fond de cale qui se trouve dans les différants réservoires du bateau.

2. Vérifiez qu'il ne reste aucune saleté ou aucun résidu végétal sur la coque, le moteur, les cordages et l'ancre du bateau ou sur d'autres eléments. Soyez particullièrement attentif aux zones difficiles de la coque et du moteur.

3. Séchez votre bateau et l'equipement au moins pendant 4 jours avant que vous le mettez à l'eau
dans un autre endroit.


Empècher la propagation d'espèces exotiques envhaissantes

Les espèces exotiques sont souvent introduites sans qu'on le remarque. Les poissons, les coquillages, les ècrevisses et les algues sont particullièrement néfastes, car ils supplantent les espèces locales et modifient leur habitat.

Les bateaux de plaisances qui passent d'une eau à une autre, constituent un danger important. Une propagation potentialle des gobies est ainsi possible via un transport des oeufs qui adhère aux coques des bateaux. Ces derniers peuvent également abriter des poissons vivants dans des cavités ou des espaces creux. Des organismes de différents stades  dévoloppement peuvent ainsi être transportés au-dela des barrières naturelles.

Deux espèces originaires du Bassin de la mer Noire représent un risque particulièrement élevé pour les eaux suisses. Arrivées avec les eaux de ballast des cargos, elles peuplent déjà le Rhin. Ces deiux sont en concurrance avec espèces indigènes benthiques our l'habitat etla nourriture. Si elle venait à se propager en amont du Rhin, notaments dans d 'autres eaux, les conséquences pour la faune piscicole indigène pourrait être catastrophiques. Il s'agit d'empêcher cet propagation.

 

Télègarcher la fiche

en haut du site